submit

Aides financières

  Retrouvez l'ensemble des aides publiques destinées essentiellement aux particuliers.


Renseignez-vous auprès de l'espace info énergie de votre département

pour connaître les démarches et les conditions d'obtention des aides !

Consulter TOUTES les aides : www.economie.gouv.fr


Certaines aides peuvent être proposées aux collectivités et aux entreprises. Pour en bénéficier, il faut  impérativement que votre installateur soit labélisé RGE !

 

1/ La Prime VIVROBOIS proposée par HARGASSNER France

Prime energie Vivrobois 2018-1

HARGASSNER propose une prime allant jusqu'à 450,00 € en installant une chaudière à granulés, bûches ou bois déchiqueté, grâce à la valorisation de vos Certificats d'Economies d'Energie.

Le montant de la prime est valable du 1er Janvier au 30 Juin 2018 inclus. Au delà, le montant est susceptible d'être modifié. Elle peut être cumulable avec d'autres aides et subventions. 


Attention, votre installateur doit être qualifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Consultez le service annuaire des professionnels RGE.



2/ Le Crédit d'Impôt Transition Energétique (CITE)

Crédit d'impôt

Le Crédit d'Impôt Transition Energétique (CITE) vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées pour vos travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique de votre logement. Si le montant du crédit d'impôt dépasse celui de l'impôt dû, l'excédent vous est restitué.

1. Qui peut en bénéficier ?

Sans condition de ressources, le CITE est destiné aux locataires, propriétaires ou occupants à titre gratuit fiscalement domiciliés en France et qui souhaitent réaliser des travaux d’économie d’énergie pour leur habitation principale. Le logement doit avoir été construit depuis plus de 2 ans.

2. Quel est le montant du CITE pour l'installation d'une chaudière à bois ?

En 2018, le montant du CITE pour l'installation d'une chaudière à bois HARGASSNER dont le Rendement énergétique et les émissions de polluants respectent les seuils de la classe 5 de la norme NF EN 303. 5 est de 30%. Pour en savoir plus : site de l'ADEME

3. Le CITE est-il cumulable ?

Oui, avec l'Eco-prêt à taux zéro, avec les aides de l'ANAH, des collectivités territoriales et la Prime VIVROBOIS !


3/ Le Chèque Energie : aide à payer les factures d'énergies ou de travaux de Rénovation

Cheque energie

Depuis le 01/01/2018, l'Etat accompagne tous les ménages à revenus modestes pour payer leurs factures d'énergie. Ce chèque énergie est automatiquement envoyé à chaque bénéficiaire sur la base des informations transmises par les services fiscaux. Aucune démarche n'est nécessaire pour bénéficier du chèque énergie.


1- Je vérifie mon éligibilité : cliquez ici


2- Je recherche un fournisseur ou un artisan qui accepte le chèque énergie : cliquez ici


3- J'utilise mon chèque en ligne : cliquez ici


4/ L'Eco-Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Eco-Prêt à taux 0

Un financement très intéressant à ne pas manquer !

L'Eco-prêt à taux zéro reconduit jusqu'au 31 décembre 2018, vous permet de financer la rénovation énergétique de votre logement sans faire d'avance de trésorerie et sans payer d'intérêts. Pour en bénéficier, il faut automatiquement faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour la réalisation des travaux. L'Eco-prêt à taux zéro permet de financer l'installation d'une chaudière HARGASSNER à granulés, bûches ou bois déchiqueté, dans le cadre de la réalisation d'un bouquet de travaux (minimum 2 travaux) éligibles aux aides publiques et à la TVA 5,5%

Le cumul de l'éco-prêt à taux zéro et du CITE est possible pour les mêmes travaux sans conditions de ressources à compter du 1er mars 2016. Accessible à tout propriétaire d'un logement antérieur à 1990, occupant ou bailleur, l'éco-prêt à taux zéro permet de bénéficier d'un prêt d’un montant maximal de 30 000 € pour réaliser des travaux d’éco-rénovation.
Un éco-prêt copropriétés réservé aux syndicats de copropriétaires est aussi disponible. Son montant maximum est de 10 000 € par logement (jusqu’à 30 000 € si le syndicat de copropriétaires décide de réaliser 3 actions de travaux).


5/ Les aides de l'ANAH : Progamme HABITER MIEUX

Aide de l'ANAH

L'ANAH, établissement public de l'Etat propose aux propriétaires dits "occupants" et "bailleurs" ainsi qu'aux Syndicats de Copropriètaires une aide pour les travaux de rénovation thermique.

Pour cela, il suffit de répondre au programme "Habiter Mieux" qui permet d'améliorer votre logement, votre qualité de vie et votre pouvoir d'achat.

Pour réaliser une demande auprès de cet organisme, les travaux ne doivent pas commencer avant le dépôt et la validation du dossier. L’ensemble des travaux, formalisé dans la liste des travaux recevables, doit être intégralement réalisé par des professionnels du bâtiment.

Habiter Mieux peut être complété par d'autres aides. Renseignez-vous directement auprès de l'Agence Nationale de l'Habitat.

Cette aide n'est pas cumulable avec le CITE, l'Eco-Prêt à taux zéro et la Prime VIVROBOIS-1er semestre 2018.

6/ Les subventions ou primes locales

Les régions et les départements peuvent proposer des aides complémentaires à l'investissement dans les équipements d'énergies renouvelables.
Pour connaitre les possibilités de subventions locales, contactez-nous ou bien consultez le site de votre région et de votre département !