Ma Prime Rénov’ Sérénité

MaPrimeRénov’ Sérénité (Ex-Aide Habiter Mieux Sérénité) est une aide accordée par l’Anah (l’Agence Nationale de l’habitat) pour financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement

Ma Prime Rénov’ Sérénité, de quoi s’agit-il ?

L’aide financière vous permet de réaliser un ensemble de travaux de rénovation énergétique dans votre logement : isolation de la toiture, du plancher, des murs et menuiseries changement du mode de chauffage et d’eau chaude sanitaire, etc. Pour bénéficier de l’aide, vos travaux doivent vous permettre de réaliser un gain énergétique de votre logement d’au moins 35%. Ce gain sera calculé par le professionnel RGE auquel vous ferez appel ainsi que lors du DPE (diagnostic de performance énergétique) réalisé à la suite des rénovations.

Un professionnel Mon Accompagnateur Rénov’ est à votre disposition pour vous aider à définir et réaliser vos travaux et vous accompagner dans les démarches administratives liées à cette aide financière.

Mon Accompagnateur Rénov’, qui est-ce ?

Un projet de rénovation étant complexe (techniquement, financièrement), l’opérateur est là pour simplifier le projet complet. Que vous soyez un professionnel, une association spécialisée ou un bureau d’étude, Mon Accompagnateur Rénov’ vous accompagnent dans la mise en place de votre projet de rénovation :

  • Diagnostic du logement
  • Définition et chiffrage de votre projet
  • Réalisation des démarches pour obtenir toutes les aides financières auxquelles vous avez droit

Qui peut bénéficier de Ma Prime Rénov’ Sérénité ?

Ma prime rénov’ sérénité s’adresse à des propriétaires modestes souhaitant réaliser des travaux de rénovation importants et remplissant certaines conditions énumérées ci-dessous.

Votre situation

VOUS NE DEVEZ PAS avoir bénéficié d’un prêt à taux zéro (PTZ) dans les 5 années qui précèdent votre demande de prime.

Votre logement

  • Doit avoir été construit depuis au minimum 15 ans à la date où votre demande d’aide financière est acceptée.
  • Ce logement doit être votre résidence principale (Logement occupé au moins 8 mois par an (sauf obligation professionnelle, raison de santé ou cas de force majeure), soit par le locataire ou la personne avec laquelle il vit, soit par une personne à charge.)
  • Vous vous engagez à habiter votre logement en tant que résidence principale pendant au moins 3 ans après la fin des travaux

Vos revenus

Le cumul des revenus de l’ensemble des personnes qui occupent le logement ne doit pas dépasser un plafond de ressources classé en 2 catégories. Les revenus retenus sont les revenus fiscaux de référence (RFR) de l’année N-1 (soit 2022 pour les demandes faites en 2023).

Les plafonds de ressources pour les ménages, applicable au 1er janvier 2022 :

Revenus modestes

Revenus très modestes

Quel est le montant de Ma Prime Rénov’ Sérénité ?

Si vos revenus sont modestes (CF : tableau plus haut).
35% du montant de vos travaux hors taxes sont pris en charge avec une limite de 10500€ maximum.

Vos revenus sont très modestes (CF : tableau plus haut).
50% du montant de vos travaux hors taxes sont pris en charge avec une limite de 15000€ maximum

Vous pouvez cumuler cette aide avec :

  • Le bonus sortie de passoire thermique de 1 500 € si votre logement passe d’une étiquette énergétique F ou G à une étiquette énergétique E ou mieux.
  • Le bonus bâtiment basse consommation (BBC) de 1 500 € si votre logement après travaux obtient une étiquette énergétique A ou B

Le versement de l’aide est réalisé une fois que vos travaux sont terminés.

Les ménages aux revenus intermédiaires à aisés peuvent bénéficier du forfait rénovation globale de l’aide Ma Prime Rénov, respectivement à hauteur de 7 000 € et 3 500 €.
Plus d’informations ici :

Quelles sont les démarches administratives pour bénéficier Ma Prime Rénov’ Sérénité ?

Il vous faut réaliser une demande en ligne ici : https://monprojet.anah.gouv.fr/po/demarche/infos_po

A la fin de vos travaux, il vous faudra envoyer vos factures à l’Anah en ligne.

Quand démarrer vos travaux de rénovation suite à votre demande ?

Vos travaux ne peuvent commencer qu’à partir du moment où vous recevez la confirmation de l’attribution de l’aide.
Ils doivent impérativement être réalisé par un professionnel certifié RGE.

L’attribution de l’aide implique que vos travaux suivent le projet présenté à l’organisme.

Vous devez réaliser vos travaux dans un délais de 3 ans sous peine de ne pas recevoir le versement.

Avec quelles aides pouvez-vous cumuler Ma Prime Rénov’ Sérénité ?

  • Chèque énergie
  • Eco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
  • Certificat d’économie d’énergie (CEE)
  • Coup de pouce Chauffage et/ou Isolation
  • Coup de pouce rénovation performante d’une maison individuelle si vos travaux de rénovation globale permettent un gain énergétique d’au minimum 55 %
  • Aides financières des collectivités locales
  • TVA réduite (5,5 %)

Plus d’informations ici :

string(19) "2023-02-09 02:53:03"
OBTENIR UN DEVIS GRATUIT